L’entreprise libérée – Isaac Getz1 min read

De quoi ça parle

Excellent complément à Reinventing Organizations, celle-ci retrace à travers de nombreux témoignages les parcours de chefs d’entreprises qui ont décidé de renverser le management habituel en donnant de plus en plus d’autonomie à leurs salariés avec les nombreux effets positifs que cela a produit.

Ce qu’on a particulièrement aimé

Les nombreuses bonnes pratiques partagées pour initier la “transition” d’une entreprise vers la libération.

Citations choisies

Traiter les personnes comme des “ressources” introduit une inégalité intrinsèque fondamentale entre elles et ceux qui gèrent les ressources humaines.

Page 47

La capacité à faire abstraction de son ego constitue la principale qualité commune des leaders libérateurs, qui savent que l’égo empêche de s’en remettre à l’intelligence d’autrui et va à l’encontre de la transformation.

Page 121

Le petit patron leur fit deux recommandations :
– L’une était de sortir de leur bureau, d’aller quotidiennement sur le terrain des productifs qui les nourrissent, d’entrer dans leur bocal, de discuter de tout sauf de travail, sauf si ce sont eux qui abordent le sujet, de se nourrir des signaux faibles émis par les uns et les autres ; ils verront qu’un jour ils régurgitent tous ces messages subliminaux en action conforme à leurs désirs inexprimés.
– La deuxième est de ne jamais chercher à améliorer l’existant, mais d’imaginer une autre chose plus simple et plus performante

Page 246

Plus encore, la recherche sur l’apprentissage montre qu’expliquer à l’autre augmente sensiblement le taux d’assimilation.

Page 410

Related Posts

1 Response

Leave a Reply