Fouloscopie – Mehdi Moussaïd2 min read

De quoi ça parle

L’auteur y présente ses propres travaux ainsi que l’histoire de l’étude du comportement des foules et son lot de découvertes souvent étonnantes. Par exemple la faculté qu’a la foule de trouver la réponse à une question, aussi précisément que si un expert y avait répondu, en calculant la moyenne des réponses des individus qui la composent. Ou encore, à l’inverse de ce que nous présentent les films catastrophes hollywoodiens : en situation de crise, les individus se comporteraient spontanément de façon altruiste et raisonnée.

Ce qu’on a particulièrement aimé

De nombreux concepts abordés peuvent inspirer des démarches de capitalisation des connaissances en entreprise tels que l’apprentissage par renforcement ou la stigmergie.

Citations choisies

Apprentissage par renforcement : ces ajustements répétés conduisent à l’émergences d’une préférence commune. 

Page 22

L’Homme est un être exceptionnellement prosocial – capable de comprendre, d’aider et de coopérer avec les autres, y compris avec de parfaits inconnus. […] Comme si l’être humain était fabriqué pour éprouver du plaisir quand il se montre bienveillant envers son prochain.

Page 120

Son principe est simple : pour estimer une quantité inconnue; le jugement moyen d’une multitude d’individus sans qualification particulière sera proche de la bonne réponse. Souvent, il sera même plus précis que l’estimation du meilleur des membres du groupe. Imaginez par exemple que vous souhaitiez connaître la hauteur de la tour Eiffel. rien de plus simple ! Descendez dans la rue et posez la question à une cinquantaine de passant au hasard. Calculez la moyenne, ou de préférence la médiane, qui donnera de meilleurs résultats et vous obtiendrez une très bonne estimation de la réponse.

Page 169

C’est l’état de la construction qui motive les individus à entreprendre une action, plutôt que les ordres d’un architecte en chef. Un processus de construction décentralisé que le biologiste français Pierre-Paul Grassé a nommé “stigmergie” en 1959. Une façon flexible et efficace de coordonner une foule autour d’un objectif commun, que l’on retrouve entre autre dans Foldit et sur Wikipédia.

Page 194

Related Posts

Leave a Reply